Interview de Star Guide

Pascale_Hoolans Star Guide à LaurisPascale est propriétaire d’un gîte à Lauris (84), dans le Luberon. Elle nous raconte comment elle s’est emparée de la formation Star Guide pour développer une nouvelle activité. 

« Je m’occupe d’un gîte depuis 15 ans, avec mon mari. Avant la formation, j’essayais de repérer la Grande Ourse et Cassiopée durant mes balades nocturnes, mais j’étais novice en astronomie.

Pourquoi un Niveau 2 ?
J’ai passé le Niveau 1 Star Guide en septembre 2017 et j’ai enchaîné sur le Niveau 2 un mois après, que j’ai moi-même payé. Après le N2, on peut mieux développer et faire comprendre la notion de grandeur, l’immensité des distances. On est plus à l’aise pour organiser une soirée avec beaucoup de notions en tête, qu’on utilisera selon les soirées et l’orientation qu’elles prennent. Depuis, je me suis approprié le contenu de la formation et je m’amuse à présent à inventer mes propres histoires pour montrer des étoiles différentes de celles repérées durant ma formation.

La logistique
En février 2018, j’aurai animé 10 soirées étoiles sur 6 sites différents : le parc du Luberon, un champ d’oliviers à Cucuron, mon gîte près de Lauris, le cimetière de Lauris, en Durance et sur la route de la forêt des Cèdres.
Je possède du matériel pour des groupes de 10 personnes (transats, couvertures, …), mais j’ai eu jusqu’à 30 personnes en une soirée lors du Jour de la Nuit en octobre dernier !

Quel type de soirées ?
J’ai fixé le tarif à 10€ la soirée et j’offre un thé et des biscuits. Mon projet est d’animer une soirée par semaine en hiver et au moins 3 soirées par semaine en été. J’envisage de collaborer avec d’autres professionnels pour développer des offres plus complexes : un repas à la belle étoile avec un restaurateur, une randonnée à cheval avec bivouac et visite du ciel et peut-être, intégrer une soirée étoiles lors d’une sortie avec les écoles de la région.

Comment communiquez-vous ?
Au départ, c’est mon cercle de proches qui remplissaient mes soirées. Aujourd’hui, le bouche-à-oreilles a pris, boosté par mes démarches de communication à l’échelle locale. J’envoie également mes dates aux offices de tourisme de mon territoire et à CosmoStory, qui les intègre au calendrier du site https://www.star-guides.org/. Je pose aussi des affichettes dans les villages alentours, etc.

Quoi d’autre ?
D’autres Star Guides sont également implantés dans ma région. Développer une offre différente ou un partenariat est souvent la solution pour ne pas se marcher sur les pieds. Car il y a mille façons de découvrir le ciel ! »

Pascale Hoolans, hébergeuse à Lauris (84)
Ecogîte l’Aïolo www.gites-aiolo.com